Rentrée Culturelle : Ré-enchanter 2020?

Alors que la culture subit de plein fouet la pandémie de la Covid-19, les artistes ne baissent pas la garde et continuent de créer. WAG vous livre une sélection des romans, films, albums et autre bande dessiné qui rythmeront le dernier trimestre de cette foutue année 2020.

LIVRES
Après sa plongée dans le quotidien de trois prostituées chinoises au cours des années 1990 avec Red Angels (2016), l’auteur chinois Seven signe un nouveau roman graphique profondément ancré dans la réalité sociale de son pays. Chinese Queer est l’ébouriffant portrait acide d’une jeunesse chinoise emmenée par l’énigmatique Tian Fushi, tout à la fois artiste incompris de l’industrie du manga, citoyen dépravé de la Chine pornographique et jeune gay égaré dans un monde ultraviolent. Saisissant!
Chinese Queer de Seven – sortie le 2 septembre 2020 (Édition Sarbacane)

Chinese Queer de Seven chez Sarbacane - Sélection Wag magazine - LGBT France
Chinese Queer de Seven – (Édition Sarbacane)

Une rentrée littéraire LGBTQ
Qu’il soit le récit en trois temps de la relégation des personnes trans et queers par la société car considérés comme anormales (Les chants du placard de l’écrivaine trans Luz Volckmann) ou qu’il présente le parcours de douze femmes dont une trans, dans une Angleterre qui ne veut pas d’elles (Fille, femme, autre de Bernardine Evaristo), les romans de la rentrée littéraire embrassent sans fard les thématiques LGBTQ. Ainsi dans Un jour, je serai trop célèbre de Raziel Raide, le héros se retrouve confronté à l’homophobie de ses camarades lycéens et de sa famille. Pour y échapper, il se réfugie dans un monde fantasmatique. Sans oublier Ohio de Stephen Markley: de retour dans son village d’enfance, un des quatres protagonistes de ce roman choisit d’affronter sa famille et entreprend de régler ses comptes avec ses proches, qui n’ont jamais accepté son homosexualité.

Ohio
de Stephen Markley (Édition Albin Michel) - Sélecton WAG magazine - WAG LGBT France
Ohio
de Stephen Markley, l’un des titres en sélection rentrée / magazine WAG

Ohio
de Stephen Markley (Édition Albin Michel)
Les chants du placard
de Luz Volckmann
(Édition Blast)
Fille, femme, autre 
de Bernardine Evaristo
(Édition Globe)
Un jour, je serai trop célèbre
de Raziel Raide
(Édition La belle colère)


MUSIQUE

Les up and down de Katy
3 ans après le flop total de son pourtant très bon Witness, Katy Perry revient à ses fondamentaux: une pop sucrée-colorée gorgée de second degré, laissant tomber les envolées électro-dance de son précédent opus. Les singles Never Worn White, Daisies ou encore Smile prennent leur source dans la vie personnelle de la star: sa dépression post-Witness, ses problèmes de santé mental, ses amours avec Orlando Bloom, son actuelle maternité. La vie quoi! C’est donc en clown triste qu’apparaît Katy sur la pochette de ce sixième album promettant, d’après ses dires, une tournée particulièrement spectaculaire. À suivre.
Smile de Katy Perry – sortie le 29 août 2020

Katy Perry - Smile - sélection rentrée du magazine WAG LGBT france, gay magazine
Smile – Katy Perry
Smile, le clip – Katy Perry – sélection rentrée WAG magazine

You are a Disco Queen
À l’instar de Lady Gaga et Miley Cirus, Kylie Minogue s’est essayée récemment à une relecture de la country (Golden – 2018)… et s’est vautrée. Elle nous revient donc avec ses bonnes recettes pop dans ce qu’elle considère comme un “album de pop adulte“: son bien nommé Disco a été conçu pour être “un classique disco, avec tout ce qu’on attend d’un album de Kylie Minogue“ dixit son entourage. Aux manettes, les producteurs Mousse T. et le DJ Alex Gaudino, grand habitués des nuits d’Ibiza. Le premier single – Say Something – brille surtout par la pluie de paillettes de son clip et bien moins par son originalité. Attendons de découvrir l’intégralité de ce quinzième album.
Disco de Kylie Minogue – sortie le 6 novembre

Disco De Kylie Minogue dans la sélection rentrée du magazine WAG - LGBT France
Disco – Kylie
Say something, le clip – Kylie Minogue – sélection rentrée WAG magazine

La Maestro
Bientôt 20 ans de carrière et pas une seule faute de goût, Alicia Keys c’est assurément la classe internationale. Alors que la Covid-19 n’a cessé de repousser la sortie de son nouvel album sobrement intitulé ALICIA, ce septième opus entend délivrer un message “d’amour propre“. L’artiste en parle ainsi: “J’ai fait un cheminement pour me découvrir telle que je me vois, pas comme le monde me voit. Pas comme on m’a dit que je devais être mais comme je suis réellement (…) Nous pouvons nous baser sur le fait que nous voulons juste être nous-mêmes et nous sentir confiants et nous sentir beaux et nous sentir bien. Accepter ce que nous sommes“. Que dire de plus? Que son single Underdog, signé Ed Sheeran, est juste une pépite.
ALICIA – Alicia Keys – Sortie le 31 décembre 2020

Alicia Keys Underdog dans la sélection rentrée du magazine WAG - LGBT France
Alicia Keys
Alicia Keys – Underdog
Alicia Keys – So Done ft. Khalid

NETFLIX
Let them be Super Drags!
Après Big Mouth et Paradise Police, Netflix poursuit dans les séries animées trash interdites aux enfants avec Super Drags, une sorte de version LGBT des Powerpuff Girls. Ce dessin animé iconoclaste – datant de 2018 et aujourd’hui reprogrammé – narre l’histoire de Patrick, Donny et Ramon, trois employés homosexuels d’un grand magasin qui dans la journée doivent accepter les brimades d’un patron autoritaire. Mais quand le soir arrive, ils lèvent le voile sur leur double vie en endossant leurs costumes de Drag-Queens super héroïques baptisées Lemon Chiffon, Cran Sapphire & Crimson Scarlet pour combattre le crime et protéger la communauté  LGBT à coup de paillettes. Désopilant!
Super Drags – Actuellement sur Netflix

Super Drags sur Netflix

CINEMA
Little Miss Rainbow
Pile poil un an après que la directrice de Miss France – ­Sylvie Tellier – ait affirmé dans une interview au Parisien qu’elle ne “s’opposerait pas“ à la candidature d’une personne transsexuelle au concours, sortira sur les écrans Miss ou l’histoire d’un jeune garçon dont le rêve est de devenir la dite Miss. Mis en scène par Ruben Alves – Prix du Public au Festival International du film de Comédie de l’Alpe d’Huez avec La cage dorée en 2013 – cette nouvelle  comédie bouscule les genres et réunit Pascale Arbillot, Isabelle Nanty et  Alexandre Wetter, le mannequin androgyne, qui fait ses débuts sur grand écran.
Miss de Ruben Alves – sortie le 28 octobre 2020

Bande annonce Miss- sélection cinéma WAG rentrée 2020

Une vie de falbalas
Son nom est connu dans le monde entier, tout comme son logo, diffusé dans plus d’une centaine de pays mais peu d’entre nous connaissent vraiment le parcours exceptionnel du styliste Pierre Cardin, milliardaire ultra-secret. Fort des archives de la maison Cardin et des témoignages d’icônes telles Jean-Paul Gaultier, Naomi Campbell, Sharon Stone ou encore Philippe Stark, le documentaire de P. David Ebersole & Todd Hughes propose une immersion dans l’esprit d’un génie et dans l’histoire de celui qu’on appelait le “Dernier Empereur“.
Pierre Cardin de P. David Ebersole & Todd Hughes – sortie le 23 septembre 2020

Bande annonce Pierre Cardin – sélection cinéma WAG rentrée 2020

Allo maman bobo
On l’a découvert dans l’excellente série Dix pour cent, adoré dans Un couteau dans le cœur au côté de Vanessa Paradis, Nicolas Maury passe derrière la caméra et signe son premier film Garçon Chiffon. Soit l’histoire de Jérémie, la trentaine, qui peine à faire décoller sa carrière de comédien. Sa vie sentimentale est mise à mal par ses crises de jalousie à répétition. Il décide alors de quitter Paris pour se rendre sur sa terre d’origine – le Limousin – où il va tenter de se réparer auprès de sa mère. Prise de conscience sur la masculinité, le film réunit Nathalie Baye (“loin du cliché de la mère d’un homosexuel hystérique“ selon l’auteur), le craquant Arnaud Valois et l’inénarrable Laure Calamy.
Garçon chiffon
de Nicolas Maury
sortie le 28 octobre 2020

Bande annonce Garçon Chiffon – sélection cinéma WAG rentrée 2020